L’élite – Kiera Cass

Titre: L’élite (La sélection, tome 2)

Auteur: Kiera Cass

couv49316390.jpg  Kieracass.jpg

Synopsis

 france.png La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

anglais.png The Selection began with thirty-five girls. Now with the group narrowed down to the six Elite, the competition to win Prince Maxon’s heart is fiercer than ever—and America is still struggling to decide where her heart truly lies. Is it with Maxon, who could make her life a fairy tale? Or with her first love, Aspen? America is desperate for more time. But the rest of the Elite know exactly what they want—and America’s chance to choose is about to slip away.

Mon avis: 

france.png S’il est légèrement moins bon que le premier tome, ça reste une bonne suite pour une saga plaisante à suivre.

Ce qui m’a dérangée ici, c’est qu’America hésite beaucoup entre Aspen et Maxon, mais surtout, elle ne fait pas du tout confiance à Maxon. Dès qu’il s’arrête de lui parler, elle s’imagine le pire, alors qu’il lui fait sans arrêt des déclarations, du coup, ça finit par devenir agaçant.. J’avais envie de lui dire « mais qu’est-ce qu’il te faut de plus? ». Après, la scène avec Céleste a vraiment fait tomber Maxon dans mon estime, même si la justification a la fin m’a semblé bonne.

C’est dommage aussi que l’auteur se concentre autant sur Maxon et pas assez sur Aspen. Le pauvre semble n’avoir aucune chance, alors que leur histoire au début du tome 1 paraissait solide; ici, il est vraiment à l’arrière plan et on a l’impression qu’il ne sert qu’à corser un peu l’histoire entre America et Maxon.

Petit regret aussi, j’appréciais les échanges un peu piquants du premier tome entre America et Maxon, on voyait leur complicité naissante, mais ici ça a complètement disparu =/ je trouve même Maxon bien patient avec une America qui ne le mérite pas forcément…

Je donne beaucoup de points négatifs alors que j’ai apprécié ma lecture… c’est juste qu’il y a quelques points qui m’ont un peu dérangée mais c’est toujours aussi agréable à lire! Côté positif, j’apprécie que les attaques rebelles et les explications de l’univers dystopiques prennent un peu plus de place que dans le premier tome. J’espère que ça continuera dans ce sens pour le tome 3, ça donne de la consistance à l’histoire. 

J’ai malheureusement été spoilée sur le tome 3 (Aspen ou Maxon?) mais je m’en vais le lire de ce pas malgré tout 🙂

anglais.png Slightly less good than the first book, it remains a good book for a pleasant series.

What bothered me here was that America hesitates a lot between Aspen and Maxon; but, mostly, that she does not trust Maxon at all. As soon as he stops talking to her, she imagines the worse case scenarios, despite his many declarations of love. It get annoying after a while. I wanted to tell her « what else do you need? ».. but the scene between Maxon and Celeste kicked him off his pedestal, even if he has a fair explanation.

It’s a shame that the author concentrates so much on Maxon and so little on Aspen. Aspen does not seem to have a chance, whereas his story with America at the beginning of book 1 seemed serious. He’s really just part of the background here and I had the feeling that his character was only there to spice the story up a bit.

I also regret the conservations between America and Maxon from the first book. We could see their growing complicity, but it’s completely gone here 😦 I even think than Maxon is really patient with an America who does not necessarly deserves it..

I talk about the negative but I’ve actually enjoyed my reading. it’s still very pleasant! On the positive side, I’ve appreciated that the rebel attacks and the explanations of the dystopian society take more place than in the first book; it gives the story some consistence. 

I’ve been spoiled on book 3 but I’m going to read it right away anyway 🙂

En résumé:  cloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif cloud_avatar_by_kezzi_rose-d1moi6s.gif

Publicités

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s