La ligne noire – Jean-Christophe Grangé

Titre: La ligne noire

Auteur: Jean-Christophe Grangé

la ligne noire  JC grangé

Résumé:

Ancien champion de plongée en apnée, Jacques Reverdi est arrêté en Malaisie. Convaincu de meurtres sadiques – il saigne à mort ses victimes, des jeunes femmes -, il risque la pendaison. A Paris, Marc Dupeyrat, ancien paparazzi reconverti dans le fait divers sanglant, se prend de fascination pour lui. Afin d’obtenir ses confidences, il va inventer une femme, dont le criminel tombera amoureux du fond de sa prison, et à laquelle il prêtera les traits de Khadidja, le mannequin en herbe que déjà se disputent publicitaires et photographes. Commence alors, de Paris à l’Extrême-Orient, une longue odyssée au cœur de la violence et du mal, qui mènera le journaliste bien au-delà de ce qu’il pouvait imaginer…

 tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Comme pour Je tue, j’avais lu ce thriller à sa sortie, en 2004 (pendant des vacances dans le Jura, j’avais 14 ans… tout le monde s’en fiche mais ça m’a marquée ^^), et il m’avait fascinée. De façon générale, Grangé est un auteur que j’apprécie particulièrement pour ses qualités d’écriture. Clairement, c’est l’un des meilleurs auquel je puisse penser de ce côté là: j’ai lu tous ses livres et si certaines histoires sont meilleures que d’autres (comme celle-ci), au niveau de la plume, il n’y a jamais rien à dire, c’est toujours incisif, net, sec, précis, tout ce que j’attends d’un auteur de thriller.

On peut déjà noter comme point positif la couverture, que je trouve très jolie et qui trouve son sens dans l’intrigue. Ensuite, que dire? Pour moi, il n’y a pas de point négatif dans ce roman. Les chapitres alternent entre Jacques Reverdi, champion d’apnée et tueur avéré, arrêté et emprisonné en Malaisie, et Marc, un journaliste parisien qui démarre une correspondance avec lui en se faisant passer pour une jeune femme amoureuse. Au départ, Marc pensait simplement obtenir quelques confidences de Jacques, mais il va vite être pris à son propre piège quand le tueur lui propose de partir sur ses traces pour comprendre son parcours sanglant. Parallèlement à ça, comme il se fait passer pour une femme dans ses lettres, il fournit des photos d’une jeune mannequin travaillant avec un de ses amis photographe, et va s’enfoncer de plus en plus dans une spirale de mensonge et de noirceur, avant que Jacques ne réalise qu’il a été dupé…

La construction de l’intrigue est assez originale: ici, pas besoin de trouver le tueur, il est déjà emprisonné quand le roman démarre. L’auteur s’est concentré sur autre chose pour bâtir une histoire ambitieuse et très intrigante.

Tout le livre est incroyablement prenant, c’est un de mes deux préférés de l’auteur avec Le serment des limbres, et un de mes thrillers favoris. La fin est pleine de tension et de révélations, c’est du grand Grangé pour moi 🙂

En résuméred-heart.jpg

Publicités

2 réflexions sur “La ligne noire – Jean-Christophe Grangé

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s