After (saison 2) – Anna Todd

Titre: After (saison 2)

Auteur: Anna Todd

couv3756208  anna todd

Synopsis:

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Eh bien, encore une fois, à ma grande surprise, j’ai vraiment bien accroché 🙂

(attention, il y a quelques spoilers dans la chronique)

Dans le premier tome, les engueulades / réconciliations s’enchaînaient sans arrêt, alors qu’ici, j’ai trouvé qu’il y en avait moins, c’était moins lassant. Attention, je ne dis pas qu’il n’y en avait plus du tout (sinon il n’y aurait pas de livre), mais globalement c’est plus posé. Tessa doit pardonner à Hardin sa trahison de la fin du premier tome, donc les 200 premières pages sont consacrées à ça. Ensuite, tout va à peu près bien, puis une nouvelle embrouille, et une nouvelle réconciliation, et c’est tout ^^ sur 700 pages, ça aurait pu être bien pire!

Dans ce tome-ci, on découvre le point de vue d’Hardin, qui n’était pas présent dans le premier livre. C’est intéressant et ça permet de le comprendre un peu mieux (même si parfois il faudrait vraiment le baffer! Il cherche à être malheureux ce garçon..).

La psychologie de Tessa et d’Hardin m’a paru également plus travaillée: moins d’embrouilles dans l’intrigue, moins de personnages (Tessa ne parle pratiquement plus à personne et voit très peu de ses amis du tome 1 ici),  il fallait bien que l’auteur se concentre sur autre chose… Tessa a un conmportement à la fois naïf comme une enfant (avec Zed mais surtout avec son collègue Trevor) et un peu trop femme fatale (sa manie d’être toujours super pomponnée/maquillée, d’embrasser un inconnu en boite, de se jeter sur le premier mec qu’elle a sous la main pour se venger d’Hardin – à tort, de se jeter également sur Hardin quand elle est bourrée…), j’ai parfois du mal à la suivre. Hardin est bien plus torturé, mais son personnage me parait plus cohérent. Je suis très circonspecte sur Zed, que je n’arrive pas du tout à cerner. Quant aux autres (Stéph, Jace, Molly & Co), ils apparaissent de loin en loin mais je dois dire qu’ils ne me manquent pas. La mère de Tessa, qu’on retrouve également, est toujours absolument incroyable de connerie – mais quelque part, c’est le genre de personnage qu’on adore détester!

Le petit détail qui me chiffonne, exactement comme dans le premier tome et comme dans d’autres romances du même genre (Fire after dark par exemple), c’est le milieu professionnel de Tessa. Même une surdouée ne serait pas considérée comme ça dans une entreprise en étant stagiaire en alternance en première année de fac. Après, peut-être qu’aux Etats-Unis le système est différent, mais à ce point-là, je trouve ça très peu crédible et un peu agaçant (comment ça je suis jalouse?! oui, carrément. L’édition est malheureusement un domaine dans lequel il y a peu de postes, même pour les gens diplômés, alors je trouve totalement utopique le poste de Tessa, ses collègues tous plus adorables les uns que les autres, les responsabilités qu’on lui confie alors qu’elle n’est que stagiaire en première année de fac… ce serait bien si ça marchait comme ça dans la vraie vie!)

A la fin du tome, à priori Tessa et Hardin sont ensemble, mais elle a « oublié » de lui dire qu’elle avait trouvé un job à Seattle et qu’elle partait dans les quinze jours… j’attends donc la grosse embrouille qui va probablement suivre au début du tome 3 avec Hardin qui refuse d’aller à Seattle…

En bref, même si je ne suis pas toujours d’accord avec les actions d’Hardin et de Tessa, je trouve leur psychologie mieux travaillée et leur couple vraiment attachant. Le livre se lit tout seul et je suis très pressée de lire la suite 🙂

En résuméImage6

Publicités

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s