Walhalla – Graham Masterton

Titre: Walhalla

Auteur: Graham Masterton

walhalla (1)  Graham Masterton

Résumé:

Craig et Effie Bellman sont tombés sous le charme de Walhalla, une superbe demeure dans la vallée de l’Hudson. Qu’importe ce que l’on peut raconter sur l’ancien propriétaire, Jack Bélias, milliardaire excentrique et joueur invétéré, qui se serait suicidé dans des circonstances mystérieuses en 1937 ! Qu’importe si la maison est en ruine ! Ils ont décidé de l’acheter et de la restaurer. Mais, bientôt, des phénomènes étranges commencent à se produire. Craig lui-même est en train de changer. Comme si la personnalité démoniaque de Jack Bélias prenait par moments possession de lui…

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Graham Masterton est considéré comme l’un des maîtres de l’horreur, et comme c’est un genre que j’aime, je me devais d’en lire au moins un. J’ai commencé par Le sphinx l’année dernière, auquel je n’avais pas accroché du tout… mais l’écriture de l’auteur n’était pas en cause, et j’ai voulu en tenter un autre. C’est chose faite avec Walhalla, qui m’a beaucoup plus plu! 

Sans que ce soit un coup de coeur, je trouve que c’est un bon livre d’horreur, et un bon livre de maison hantée. Il ne transcende pas le genre, mais l’auteur a suffisamment peaufiné son intrigue pour que ça soit très prenant et que ça donne le sentiment d’avoir été vraiment travaillé. Bien sûr, les dessous de la hantise ressemblent beaucoup à ce qu’on peut lire ailleurs (dans Maison hantée ou La maison des damnés, par exemple, avec cet homme très riche, terriblement malveillant, qui a fait construire la maison pour y perpétrer ses horribles actions), mais c’est bien écrit et on ne boude pas son plaisir.

Au niveau des bémols, je trouve le personnage de Craig (le personnage principal) vraiment antipathique et ce, dès le départ, bien avant son changement de personnalité évoqué dans le synopsis. Je n’accrochais pas du tout avec lui. Effie est beaucoup plus sympathique mais se laisse beaucoup trop faire à mon goût (j’avais envie de la secouer des fois!). Pepper et Norman sont un peu décalés, mais c’est suffisamment subtil pour que ça ne soit pas irritant à lire. Bref, rien de bien fracassant côté protagonistes. Ce qui m’a fait particulièrement tiquer, ce sont les quelques scènes de sexe, que j’ai trouvées assez vulgaires; ça tranche avec le reste du récit, qui ne l’est pas du tout. Enfin, comme le livre n’a pas été édité depuis longtemps, je trouve toutes les couvertures assez ratées, bien dans le style de ce qui se faisait dans les années 1990, mais ça a franchement mal vieilli et une nouvelle édition ne serait pas du luxe…

En bref, à part des personnages pas vraiment attachants et quelques scènes trop vulgaires pour moi, je dois dire que j’ai vraiment accroché à cette lecture, et ça m’a redonné envie de lire des histoires de maisons hantées. Si vous en avez des bonnes à proposer, je suis preneuse 🙂

En résuméImage6

Publicités

6 réflexions sur “Walhalla – Graham Masterton

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s