Dieu me déteste – Hollis Seamon

Titre: Dieu me déteste

Auteur: Hollis Seamon

dieu me déteste Hollis Seamon

Résumé:

New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 18 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s’envoyer en l’air, tomber amoureux… La différence, c’est que Richard sait qu’il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l’humour. Alors il va ruer dans les brancards. Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.

tampon-clear-arabesque

Mon avis:

J’ai d’abord été attirée par la couverture du livre, simple mais très efficace. Ensuite, j’ai lu le résumé, et j’ai eu très envie de le lire. Les histoires de maladie, je ne sais pas pourquoi, c’est quelque chose qui me parle. Après l’avoir reçu dans un swap cet été, le voilà dévoré en quelques heures. Au final, j’ai bien aimé, mais ce n’est pas un coup de coeur ni un torrent d’émotions non plus… quelque chose m’a manqué

Bien sûr, l’histoire est triste, poignante, on ne peut que s’attacher à Richard qui a conscience de vivre ses dernières semaines et qui compte bien en profiter, quitte à faire les 400 coups dans le service de soins palliatifs dans lequel il est hospitalisé. Le récit regorge d’anecdotes qui nous montrent que même dans ces services où la mort plane en permanence, la vie est également bien présente. En cela, il ressemble pas mal à Je veux vivre. C’est plein d’optimisme et d’espoir, et ça fait du bien (même si on sait que les patients en soins palliatifs sont justement des gens pour qui il n’y a plus d’espoir). J’ai lu qu’il s’agissait d’un « hymne à la vie« , c’est plutôt bien trouvé puisque c’est effectivement le sentiment que j’ai eu.

Pourtant, quelque chose dans l’écriture ne m’a pas totalement embarquée, je suis restée relativement extérieure au récit et je ne me suis pas attachée aux personnages comme je l’aurais voulu. La plume de l’auteur est mature, plus que l’âge de ses personnages, et je n’irai pas forcément le classer en littérature jeunesse. Malheureusement, les émotions que je m’attendais à ressentir ne sont pas venues. Du coup, je n’ai pas adoré ma lecture (si tant est qu’on puisse adorer une lecture sur un sujet pareil). Dans le genre, le plus touchant reste Nos étoiles contraires.

En résumé, sujet intéressant, plutôt bien traité mais pas débordant d’émotions non plus. A lire tout de même!

En résuméImage5

Publicités

16 réflexions sur “Dieu me déteste – Hollis Seamon

  1. Oui tu nous donnes envie de le lire , malgré tes réserves émotionnelles .
    Pourquoi attendre de voire la ligne d’arrivée pour accélérer ? C’est une question qui peut interpeller. Vivre en accélérer un temps seulement , oui bien sur mais pourquoi pas avoir cette intensité de vivre tout le temps et pas seulement parce qu’on connait la ligne d’arrivée ? J’ai envie de le lire pour comprendre pourquoi l’auteur semble particulièrement sensible à cette approche . Mais alors à qui s’appliquerait cette maxime :  » Carpe Diem !  » ?

    J'aime

  2. Je l’avais lu à sa sortie en grand format et j’avais beaucoup aimé, peut-être même plus que Nos étoiles contraires que j’avais trouvé très chouette mais il me manquait qqchose, c’est peut-être le côté plus mature qui m’a plu justement, je ne sais pas ^^

    J'aime

  3. Comme toi, j’ai préféré Nos étoiles contraires, parce qu’ici je me sentais trop observatrice, trop extérieur à l’histoire. Et j’avais été relativement choquée de l’hémorragie de la fille je dois dire, j’étais super mal à l’aise… Mais de toute façon il me manquait le petit quelque chose qui fait de cette histoire un livre remarquable :/

    J'aime

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s