Ce qu’il reste de moi (Hybride, tome 1) – Kat Zhang

Titre: Ce qu’il reste de moi (Hybride, tome 1)

Auteur: Kat Zhang

ce qu'il reste de moi kat zhang

Résumé:

Par le passé, tous naissaient avec deux âmes, aujourd’hui, un vaccin est chargé d’éliminer l’âme supplémentaire et rares sont ceux qui résistent. Addie et Eva ont résisté et sont la honte de leur famille. Normalement, à l’adolescence, un esprit prend le contrôle et fait disparaître l’autre… pas pour Addie et Eva. Eva est restée cachée dans ce corps qui n’est plus le sien.

 tampon-clear-arabesque

Mon avis:

Ce qui m’a d’abord attirée vers ce lire, c’est la couverture, que je trouve franchement réussie (et bien adaptée à l’intrigue). Pour autant, je ne l’avais pas acheté car j’avais peur d’un traitement trop jeunesse de l’histoire ; mais Le Chat du Cheshire me l’a offert dans le swap qu’on a fait ensemble cet été et l’un dans l’autre, je suis tout de même contente de l’avoir lu 🙂

Le postulat de départ du roman, c’est que chacun naît avec deux âmes sœurs pour un seul corps, et rapidement (vers 4-5 ans), l’une des deux âmes doit s’effacer pour qu’il n’en reste qu’une. Mais chez certaines personnes, la deuxième âme ne part pas, et la personne est alors considérée comme hybride. Il est extrêmement mal vu d’être hybride, ils sont même considérés comme des terroristes en puissance qu’il faut absolument réussir à séparer de leur âme surnuméraire… les hybrides se gardent donc bien de révéler leur état, et doivent s’efforcer sans arrêt de cacher la présence de leur seconde âme.

Le récit est raconté par Eva, une âme récessive qui a laissé sa place à son âme sœur Addie dans le corps qu’elles partagent, mais qui ne s’est pas complètement effacée. Elles vivent mal leur statut d’hybride, puisqu’elles sont constamment contraintes de faire très attention et ne doivent surtout pas se faire remarquer. Addie aurait préféré qu’Eva s’efface complètement pour pouvoir vivre une vie normale, mais ne peut s’empêcher d’aimer sa sœur pour autant ; Eva regrette de n’être pas partie et d’être une gêne pour Addie, mais ne peut s’empêcher de vouloir vivre plus qu’une vie de prisonnière dans un corps contrôlé par sa sœur…

Tout ce contexte m’a beaucoup plu, ça m’a paru un mix bien dosé entre Les âmes vagabondes de Stephanie Meyer et A la croisée des mondes de Philip Pullman (les gens qui naissent avec une deuxième âme qui prend la forme d’un animal-daemon). Le début de l’histoire m’a bien accrochée, avec Eva qui tente de reprendre plus ou moins possession de son corps ; cependant, les deux derniers tiers de l’histoire m’ont moins paru plus conventionnels, on est dans une sorte d’institution médicale qui traite les hybrides et j’ai été moins prise là dedans, je trouvais que l’intrigue aurait pu être plus ambitieuse, mais la fin m’a donné de l’espoir pour le second tome. (Toute cette partie s’est encore plus rapprochée d’A la croisée des mondes, le premier tome, quand Lyra est coincée dans une espèce d’hôpital qui tente de séparer les enfants de leurs daemons).

L’écriture est agréable à suivre et la narration originale (c’est Eva qui parle mais elle utilise souvent le « nous »), je lirai la suite sans problème !

En résuméImage5

Publicités

8 réflexions sur “Ce qu’il reste de moi (Hybride, tome 1) – Kat Zhang

  1. Coucou ! J’ai trouvé cette lecture sympa aussi mais pas vraiment originale, le développement de l’intrigue est tellement conventionnel au genre de la dystopie. Du coup, j’ai l’impression que je connais déjà ce qui va se passer dans les deux autres tomes lol. Mais c’était agréable à lire quand même.

    Bisous !

    J'aime

Une petite bafouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s